mercredi 28 janvier 2009

Frayeur...

Dimanche dernier, petite promenade sur l'Erdre, histoire de faire un peu tourner le moteur.
Beaucoup de courant, mais le bateau marche bien. En redescendant, peu avant un pont, la vis qui tient la barre à roue (horizontale et réglable en hauteur sur le Stormvogel) se dévisse et la barre descend à sa position la plus basse. Je cherche à la remonter, et, ce faisant, la clavette qui tient l'axe de la barre saute et je me retrouve sans direction !
Je confie l'accélérateur à Xavier, descend dans la salle des machines. Le bateau se met en travers du courant. Impossible de trouver la clavette. Je glisse un tournevis à la place et nous récupérons une direction efficace.
Au final, grosse frayeur, mais pas de dégâts...

3 commentaires:

JoBu a dit…

Voila ce que c'est de bricoler en navigant !!! Bravo quand même pour la manoeuvre.
Une petite correction dans ton texte (Je me suis retrouvé "dans" direction ...)
Bonne journée
Joëlle du Van Gogh

Anonyme a dit…

bonne réaction tu aurais pu virer contre le courant pour te donner un peu plus de temps pour chercher la clavette.

Christophe Courtin a dit…

bien sûr, virer contre le courant aurait été la manoeuvre idéale, cher Anonyme. Il aurait toutefois fallu avoir une barre opérante pour virer. Or le Stormvogel n'avait plus de direction à ce moment là !